Vous n’êtes pas connecté.

Dear visitor, welcome to Librejeu.fr - Les forums. If this is your first visit here, please read the Help. It explains in detail how this page works. To use all features of this page, you should consider registering. Please use the registration form, to register here or read more information about the registration process. If you are already registered, please login here.

1

jeudi 2 octobre 2008, 11:32

Récit - La folie de Gegetonol (tutoriel romancé sur les piles de stockage)

Citation


Maître Smaug Capello a écrit:
Quelques exemples d'utilisation des piles de stockage en provenance directe des forges à magma de Gegetonol, « Violettemontagne ».

Des filons de cuivre et surtout de fer ayant été découverts et entièrement exploités, ordre a été donné de transporter à dos de nain le précieux minerai jusque dans la salle des forges, orgueil de la forteresse, où officie le légendaire armurier Feb Migrurlikot.




La salle des forges de Gegetonol.




Le légendaire armurier Feb Migrurlikot (c'est la très fine croix verte entre le cheval à gauche et la croix jaune à droite ; il clignote parce qu'il est légendaire, très malheureux et aussi parce qu'il est sélectionné - difficile donc de l'avoir en capture d'écran) et le Maître du Donjon.


Ce fer tombe à point d’autant plus nommé que les précédents chef-d'œuvres du forgeron gisent , ainsi que les squelettes de la garnison de la forteresse, victime d'une charge trop téméraire, aux pieds d'une petite troupe d'envahisseurs gobelins.




Le champ de bataille après la charge héroïque.




Au nord-est, les squelettes des nains et leur équipement (les symboles encadrant le nom des objets représentent leur qualité, ici le bouclier de fer et la cotte et les jambières d'acier sont de qualité exceptionnelle, et le heaume de fer est un chef -d'œuvre de Feb).




Au sud-est, la petite de troupe de gobelins avec à leur tête ce fumier de Strodno Zomöt, arbalétrier d'élite et chef de la nation peau-verte Usnuspngerxung Ereg, « le Vice Sans Âge des Rochers ».




C'est celui qui fait le kéké avec son masque en cuir de rhinocéros et ses jambières en cuir de taupe géante ; de manière amusante, son surnom Zomöt signifie « Ennemi premier ».


Il est impensable de ne pas venger ces braves et de laisser ces trésors de la civilisation naine aux mains de ces peaux vertes ! De nouveaux soldats doivent donc être équipés et entraînés pour châtier ces intrus et leur reprendre nos biens.






Ironiquement, dans le charnier des nains téméraires, on trouve non seulement les pièces maîtresses de Feb mais aussi des carreaux d'arbalète en fer de qualité supérieure, incrustés de lignite, sertis de tourbe exceptionnellement travaillée et menaçant avec des piques de limon, en provenance probable du carquois de ce diable glauque de Strodno. Objets bien plus raffinés que les armures certes exceptionnelles, mais frustes et fonctionnelles de mes nains.


Citation


Maître Smaug Capello a écrit:
Mais retournons à nos fourneaux et à nos forges.




Deux grandes zones sont définies pour entreposer tous les minerais, quels qu'ils soient. Une troisième, plus proche des fourneaux, ne reçoit que de l'hématite des deux précédentes. Les nains chargés de servir les fourneaux n'auront ainsi qu'un pas à faire pour trouver le minerai à fondre en barres de métal.




Les paramètres des piles de gauche et du centre : seuls les minerais sont autorisés.






La pile proche des fourneaux n'accepte que l’hématite. Dès qu'un fondeur y prélèvera un minerai, un autre nain ira en chercher un dans l’une des deux précédentes piles.


Les barres de fer sont ensuite déposées juste à côté des forges, où Feb, à une cadence surnaine, forge d'une seule traite dix ensembles quasi-complets d’armures de mailles en fer : casque, cotte, jambières, gants et boucliers. Il produit tellement vite que les porteurs n'y suffisent pas et que la forge s'encombre de pièces d'armure, mais ça ne ralentit qu'à peine le forgeron émérite.

En vue d'équiper les futures recrues, des nains endurcis au creusement d’interminables galeries et de vastes salles ou au non moins long et éreintant polissage du tout, une pile est créée pour prélever les pièces d'armures, métalliques uniquement et d'une qualité au moins exceptionnelle, dans l'armurerie générale. Une fois le tri fait et les portes de l'armurerie fermées, on évitera qu'une recrue pas très futée s'équipe d’une pièce de qualité inférieure.




La petite pile rouge prélève sur la grande.

Autre exemple : la salle où se trouvent quelques caisses, au nord de la pile d’hématite, contient toutes les armes non portées de la forteresse.

Il suffit de demander à tous les nains armés de déposer leurs armes, puis de créer dans une salle à côté une pile qui ne prélèvera que les armes en argent , d’attendre que des nains aient fait le transfert de l’armurerie à la nouvelle pile et enfin de fermer les portes de l’armurerie générale pour être certain que les nains, lorsqu’on leur demandera de reprendre leurs armes, ne s’équiperont que d’armes en argent.

Intéressant lorsqu’on sait que les armes en argent causent deux fois moins de dégâts, et d’autant moins de blessures à l’entraînement. Le même procédé peut être répété en créant une pile ne prélevant que des armes en fer et en acier si les guerriers doivent s’équiper pour traiter une menace sérieuse.





Mieux vaut ne pas l’oublier ou voilà le résultat. Oups…


Citation


Maître Smaug Capello a écrit:
Feb se dit qu'il s'agit probablement là des dernières pièces d'armure qu'il forgera. Depuis quelque temps, toute la forteresse devient folle. Plusieurs de ses meilleurs amis ont été blessés ou sont morts dans des circonstances violentes, tués par les hippopotames, par les gobelins, ou pire, par d'autres nains devenus berzerks, ces derniers généralement tués à leur tour par ce qui reste de la garde. Plus d'un dixième des soixante-dix nains qui restent sont atteints de mélancolie ou de stupeur débile et la moitié du reste n'en est pas loin.

Lors de l'Âge d'or de Gegetonol avant la Grande Soif, quand la population dépassa les cent habitants et que le Baron, la Baronne et leur suite vinrent s'installer dans les cavernes bleutées, les trois fourneaux et les deux forges tournaient à plein régime, servis par des nains tous experts dans leur art.

Maintenant, il n'y a plus que Feb et le Maître du Donjon, le seul noble vraiment utile dans cette ville, toujours à l’ouvrage avec lui dans la réconfortante chaleur du magma, ce sang de la terre et du peuple nain. Le seul noble utile avec le maire, négociant, comptable et administrateur de Gegetonol, l'un des premiers colons. Enfin, lui c'était avant qu’il ne tombe en catatonie après avoir assisté aux sinistres « massacres de la salle du Puits jaune », juste devant ses quartiers.




Il est à noter que la comptabilité naine accroit considérablement la force, l'agilité et l'endurance de qui la pratique intensivement et longtemps. C'est que ça muscle de graver toutes ces factures et toutes ces circulaires dans la pierre...

C'est une salle commune autour d'un puits. Les nains s'y retrouvent d'habitude pour discuter et se faire des amis, mais ces derniers temps pas mal de nains ont craqué les plombs. L'un est devenu berzerk et a tué un autre nain au beau milieu d'une fête, devant tous leurs amis, avant de se prendre un coup de hache d'un des deux militaires restants non rendus fous par la défaite et le carnage, dépêchés là exprès. Un autre berzerk a fait la peau d'un autre nain assez costaud qui l'a bien affaibli avant de tomber mort, si bien que ce sont des chiens familiers qui ont réglé son compte au meurtrier, en s'acharnant sur lui alors qu'il gisait assommé. Il y a du sang partout et la plupart des nains sont trop atteints pour se soucier de nettoyer.




Jeu des au moins sept erreurs !

Les carrés gris clair avec une croix rouge dans trois chambres de l'image du haut sont devenus des nains dans celle du bas ; ils ont été blessés pendant les massacres, se reposent et clignotent. Le carré dans la salle jaune du haut est devenu une flèche bleue pointe en bas : c’est un nain blessé qui a soif. On voit d'autres nains qui ont soif, ainsi que des flèches rouges pointe en bas, des nains qui ont faim (à moins qu'ils ne soient démoralisés, j'ai un doute).

La nourriture et la boisson abondent à Gegetonol, mais la plupart de ces nains sont mélancoliques comme le maire ou stupides et ne se nourrissent, ne s’alimentent ni ne se reposent plus.


Oui, en mettant la dernière main à la dernière pièce de cette peut-être dernière série, Feb se sent très malheureux. Ainsi va parfois la vie des nains sous le regard amusé et cruel d’Armok, le Dieu Sanglant.

Noter cette discussion